La vigne depuis l'époque gallo-romaine (preuve de vestiges à l'appui) a toujours trouvé son enracinnement sur ces côteaux dont lepouvoir monastique au Moyen-Âge a accéléré la plantation de clos sur les meilleurs climats : la rive droite de la Cure (de Nanchèvre à Séchè) orientée au sud est à l'abris des gelées, où se trouve actuellement entre autre : CHAMP-CADET, CHAMP-MORE,FAVERELLES et le CLOS DÛ. Ce dernier, à l'époque intitulé le Clos aux Ducs appartenait aux Ducs de Bourgogne marquant leur présence face aux abbés, et où ils désiraient y trouver que certains plants fins dont le PINOT NOIR. Le Domaine des Faverelles est d'ailleurs le seul a avoir deux petites parcelles pérénisant ce cépage sur cet endroit de prédilection.


Quatre communes : ASQUINS, SAINT-PERE, THAROISEAU, VEZELAY, se partagent les 110 hectares déjà plantés sur les 333 ha 23 accordés par l'INAO* en 1988 pour l'appellation BOURGOGNE qui deviendra BOURGOGNE VEZELAY en 1997 pour le Chardonay.


Le vignoble d'Asquins s'étant sur 74 ha 42 dont le fameux Clos Dû. Son patrimoine terrien est l'un des plus vieux de France et l'expression de ses vins tient aussi au fait de la contitution du sol qui appartient au BATHONIEN MOYEN et INFERIEUR.


* Institut national de l’origine et de la qualité